Accueil

  1. Management
  2. Webmarketing
  3. Développement web
  4. Formation
  5. Tourisme
  6. Business Travel

Appel

Mail

Sms

Machine à écrire

L'innovation : un cercle vertueux

Thierry Gaillard

Thierry Gaillard – 27 octobre 2016

L'innovation, un cercle vertueux : dans ce livre écrit en 1997 par le gourou du management et de la stratégie d’entreprise Tom Peters, vous apprendrez à mettre au rebut toutes vos vieilles idées sur la conduite d’entreprise...

L'innovation : un cercle vertueux

Auteur : Tom Peters

Éditions Village mondial - 1997 - 515 pages - 28 €

Couverture du livre L'innovation : un cercle vertueux de Tom Peters

Un livre majeur que tout entrepreneur devrait lire et relire, même si Tom Peters l’a écrit en 1997 ! Car il contient à lui tout seul bien plus d’idées audacieuses et impertinentes que la somme des ouvrages publiés en une année traitant de la stratégie et du management. Il faut dire qu’en quinze chapitres et une introduction rédigés sur le modèle des powerpoint qu’il a présenté au cours des conventions d’entreprises, il dégomme le management de papa et montre la voie à ce que devrait être une vraie entreprise libérée voulant faire face à la concurrence du XXIe siècle. Voici un résumé des idées que j’ai retenues de ce livre riche et foisonnant :

La technologie : elle permet d’abolir les distances car je peux communiquer à coût égal avec un client de l’autre côté de la planète comme avec un client de l’autre côté de mon palier. Cela signifie que mes concurrents peuvent le faire aussi bien que moi et qu’ils peuvent donc surgir de n’importe quel point du globe. Une entreprise doit donc privilégier le développement de son chiffre d’affaires plutôt que restructurer son organisation pour faire d’éternelles économies. La voie la plus royale pour développer le chiffre d’affaires est de créer de nouveaux produits, de faire preuve d’innovation.

L’innovation : il ne faut surtout pas la confondre avec l’amélioration continue qui ressemble à de l’innovation, a la couleur de l’innovation, mais n’est pas de l’innovation. L’amélioration continue qui consiste à polir indéfiniment le vieux modèle de papa est le plus sur moyen de se voir mener un combat sur les prix. Tom Peters conseille plutôt de développer son avantage concurrentiel, autrement dit de l’innovation. Les solutions du passé, kaizen et six sigma par exemple, sont à oublier tout comme les certifications (ISO 9000 par exemple) qui vous assurent de respecter les procédures mais certainement pas de fabriquer des produits et des processus nuls. Or, pour être en mesure d’innover, les équipes doivent faire preuve avant tout de créativité.

La créativité : le savoir n’est plus une valeur. Il sera remplacé par ce qu’il appelle des robots à cols blancs. Les professionnels qualifiés, les cadres vont se faire remplacer par des employés peu chers ou même carrément par des robots. Le personnel dans les entreprises doit désormais développer sa créativité avec l’obsession de créer des projets à forte valeur. Pour cela, il faut faire preuve d’intelligence, de capacité à apprendre de nouvelles choses, et de curiosité. Les grosses têtes (programmeurs, entrepreneurs, etc.) ont gagné la partie ! Les entreprises doivent donc s’attacher à recruter des « talents » qu’elles formeront et non pas des personnes compétentes, surtout si elles sont dépourvues de créativité et d’imagination. La créativité permettra de se différencier par le design.

Le design : c’est un très bon outil de différenciation, une preuve d’innovation. C’est surtout la meilleure manière de se préoccuper des détails, de montrer à ses clients qu’on les prends en considération en leur permettant d’obtenir quelque chose de beau qu’ils auront plaisir à acquérir. Le design permettra aussi de construire une marque forte.

La marque : c’est une manière de créer une personnalité distincte, de sortir de la masse, d’être clairement identifié par ses clients. Pour cela, il faut créer des Expériences Sensorielles Mémorables (ESM). L’important est que vos clients vivent une expérience unique, inoubliable lorsqu’ils utilisent vos produits pour que vous incrustiez durablement votre marque dans leurs cerveaux. L’esthétique devrait être au cœur de vos préoccupations d’entrepreneur ou de responsable marketing car elle doit être présente dans toutes les interactions entre votre entreprise et vos clients afin de leur procurer une expérience mémorable. Il faudra donc fonctionner en mode projet.

Le projet : toute tâche doit être transformée en projet, c’est-à-dire en sous-ensemble, réalisable, qui s'inscrit dans une durée prédéterminée et se concrétise par un résultat final mesurable. Votre projet doit s’exécuter avec des étapes intermédiaires effectuées rapidement sous peine de perdre le fil de sa genèse. Mais il doit systématiquement impliquer le client qui doit être au cœur de sa réalisation !…

Je pourrais continuer longtemps tant le livre de Tom Peters est jouissif et bourré d’idées neuves sur la manière de conduire une entreprise. Dans un monde où chacun copie, imite et benchmark son activité avec celle de son concurrent, Tom Peters dégoupille le consensus et annonce, vingt ans avant tout le monde, ce que sera l’économie numérique du XXIe siècle. Dans ce nouveau monde, il préconise de mettre en place des organisations décentralisées où chacun est son propre patron à l’intérieur de l’entreprise. Il donne l’exemple de Virginia Azuela, le groom qui monte les bagages dans l’hôtel et qui est autorisé à dépenser jusqu’à 2000 dollars pour résoudre un problème client sans demander la signature du moindre responsable. Il recommande aux managers de féliciter les personnes étant sous leur responsabilité si elles ont le culot de ne pas être d’accord avec eux. Il vous conseille de consacrer une part substantielle de vos ressources au développement de vos propres connaissances et d’être toujours en mesure de dire précisément ce que vous apportez de positif à votre entreprise. Sinon, vous êtes morts ! Il vous rappelle aussi une vérité sur l’innovation : les produits qui inventent un marché commencent quasiment à tous les coûts par être rejetés par les clients.

Alors, ne vous découragez pas à être vous-même ! Et lisez cet ouvrage qui sera à n’en pas douter, votre futur livre de chevet.

Me contacter par mail